Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

CQFS SUR LA PILULE DU LENDEMAIN

 2° Sujet d'interet :  la pilule du lendemain                                      

       La contraception d’urgence  la pilule du lendemain  ou encore appelée pilule post coitale  est une contraception post coitale  utilisée juste apres un rapport sexuel non ou mal protégé pour prevenir une grossesse indésirée .

      cette  contraception  peut etre hormonale  ,la pilule ou mecanque , le sterilet 

 

        1°LA PILULE :

 

         D ifferentes pilules ont été utilisées  .toutes ces pilules renferment entre 1  et 1.5 mg de levonorgestrel .

           les   pilules combinées sont efficaces à des doses  de 2 compimes par  jours pendant deux jours consecutifs si elles sont dosées à  o.25 mg de levonorgestrel et 0.05mg d'ethinyloestradiol .

            les minipilules doivent etre prises à la doses de 4 comprimés par jours pendant  deux jours consecutifs parcequ' elles sont dosées à 0.15 mg de levonorgestrel er  0.03mg d'ethinyloestradiol

             les micropilules ou pilules progestatives pures  renferment 0.03 mg de levonorgestrel et sont efficaces à la doses de 25 comprimés par jour deux jours de suite.

             enfin, il exxiste dans le commerce des pilules  doséesà 1.50 mg et il suffit de prendre un seul comprimé par jour pendant deux jours de suite pour prevenir une grossesse indésirée suite à un rapport risqué. actuellment  la boite livré comporte un seul comprimé dosé à 1.5mg qui doit etre pris  juste apres le rapport suspect  et le taux d'echec depend de la précocité du traitement .

                     Les micro pilules ,pilules sans oestrogene étaient conseillées exceptionnellement et sont devenues la méthode de choix grâce à leur plus grande efficacité et l’absence des signes secondaires .Selon une étude de l’OMS ,la pilule au Levonorgestrel est trois fois plus efficace que les pilules combinées et comporte moins d’effets secondaires.

 

               MECANISME D’ACTION :

 

                    la prise de la pilule post coitale  peut retarder ou supprimer  l'ovulation oi l'implantation de l'œuf fécondé  non désiré  par action sur:

                          ---la migration de l’œuf dans la trompe

                          --une inhibition de la migration des spermatozoïdes dans la trompe

      .                   ---une modification  de l’endomètre . 

                                        MODE D’EMPLOI :

                Le traitement comporte deux prises de pilule à doses variables espacées de 12H à 24 heures  .. La  première prise de  pilule doit commencer le plus tôt possible  de préférence avant l’écoulement des premières 12 h mais sans dépasser le délai de 72 heures  pour garantir une meilleure efficacité  La deuxième prise doit suivre  12 à 24 heures plus tard. La dose est variable suivant la pilule :

           --   (ee50—levo25)                     (2cp x2 )                 (levonorgestrel =1mg )                        .       

           --    (ee30—levo15)                    (4 cp x 2)                (levonorgestrel=1.2mg)

           --  (levo 0.03 mg)                        (25cpx2)                 (levonorgestrel=1.50 mg)

           -- micropilule   (levo=1cp=0.75mg)  (1 cp  x2 )               (levonorgestrel = 1.50mg)

             -- micropilule (levo  1 cp =1.50        1 comp

               le RU486 peut prévenir une grossesse en post coital s’il est pris à la dose de 600mg dans les 72h qui suivent un rapport sexuel à risque , mais il est réservé uniquement à l’avortement  médicamenteux.

 

                   EFFETS SECONDAIRES;

 

                 differents effets secondaires ont été notés : nausées, vomissements en cas de prise de pilules combinées. De meme un saignement irrégulier , une tension mammaire et même des maux de tête ,des vertiges , une asthénie et des douleurs abdominales basses ont   été observés dans les jours qui suivent.

 

                    La pilule post coitale ne protége pas la femme  pour le reste du cycle  .Une contraception doit être prescrite  pour les autres rapports sexuels.

                   Il n’a pas été observé d’augmentation du taux de malformations congénitales chez les femmes qui ont pris la pilule post coitale et qui se sont avérées enceintes .

:

                   Il peut y avoir un retard ou une avance des règles qui suivent la prise d’une pilule d’urgence .L’abondance des règles est  variable suivant les femmes.   La contraception d’urgence n’empêche pas la survenue d’une geu.

 

               CONTRE INDICATIONS/

                     Certaines contre – indications doivent être respectées :

réaction allergique au levonorgestrel ou à l’un des produits de l’excipient tel que le lactose .

antécédants de geu

infections utéro-annaxielles

hépatite sévère ou une malabsorption digestive telle une mie de crohn

 

                          TAUX D’ECHEC :

 

                    Le taux d’échec est d’autant plus réduit que la prise se rapproche du rapport à risque .Un étude faite sur 2000 personnes a montré que la pilule du lendemain prise  dans les 24heures  présente un taux d’échec  de 0.4 % pour le micropilules sans œstrogène et 2%  pour les pilules combinées .Ce taux  est de 2.7%pour les 2 méthodes si la prise a eu lieu entre

 49 à 72 h    .     

                    la pilule du lendemain prise le 1° jour réduit le taux de grossesse de 75% pour les pilules combinées et 95 % pour les micropilules sans œstrogène .

 

         INSERTION D’UN DIU :

 

                 Le DIU est indiqué dans les 5 jours qui suivent un rapport sexuel non protégé ou l’ovulation..

                 Cette méthode est  efficace . Elle comporte un taux d’échec de 1% et des contre indications multiples ( femmes présentant des infections vaginales ou utéro-annexielles banales ou spécifiques, femmes célibataires ou sans enfants ,femmes pusillanimes … )

                Une fois inséré ,le DIU peut être gardé pour assurer une contraception ultérieure ou supprimé au cours des règles suivantes.


            3° CONCLUSION :

 

LA Contraception d’urgence est une contraception de secours dont l’efficacité pourrait atteindre 99% .Seulement  son utilisation  doit être limitée du fait qu’elle fait appel à des doses élevées d’hormone  .Cette méthode ne peut en aucune façon servir de contraception au long court. Elle demeure une contraception occasionnelle pour les couples non ou mal protégés ayant eu un rapport sexuel en période féconde ou non .

 

À propos

le blog felicité relate des idees qui passent et heureusement il ya le blog sinon il n'y aurait pas de traces???????????.